Accueil

Toutes les formes de mon travail sont complémentaires, et ne forment qu’une seule et même phrase, la reprise inlassable du même tissu, évocateur d’un univers en constante métamorphose, lieu de la découverte de soi dans l’échange et le recoupement incessant d’un genre avec l’autre, du dessin avec l’écriture, du spirituel avec le charnel, du haut et du bas qui s’accordent en nouant le visible à l’invisible.

Bérénice Constans

L'ombre dessine ses poussières tremblantes entre les choses et leurs noms